• - il pleut, c'est l'automne !

     

    - il pleut, c'est l'automne - il pleut, c'est l'automne

    Mais quel bonheur de rester bien au chaud près du feu .... en dégustant un thé Earl Grey ainsi qu'un roman plein de saveurs !

     

    Ma dernière lecture c'est Bazar Magyar de Viviane Chocas. Souvenirs d'enfance se mêlent aux recettes hongroises, rapportées dans les valises des parents immigrés en France. La langue d'origine est taboue, alors les papilles se vengent et transmettent la culture du Pays des ancêtres. Voici l'extrait de la quatrième de couverture :

    A PROXIMITE DE LA PLACE DE LA BASTILLE, sur le flanc gauche de la rue de Sévigné à Paris, se trouvait dans les années 1970 une petite boutique à la vitrine sombre, à l'enseigne plate, dépourvue de tout signe de richesse. De la rue, on ne percevait ni odeur ni couleur, juste une neutralité de surface propre et polie, qui tenait ses marques sur le trottoir étroit. Poussant la porte du bazar, faite de verre et de bois vermoulu, j'entrais avec confiance, parce que j'y avais été initiée. Conduite par une main paternelle, mais sans explication, comme on se rend chez une vieille tante, qui fait partie de la famille depuis toujours, même si on n'a jamais su au nom de quelle alliance. La porte râpait la clochette de circonstance, et le visage de Mme Suba apparaissait derrière les saucissons en suspension. Une boule de Noël, accrochée en plein coeur des guirlandes de cochon. 

    Serviable et vive, le front ceint de petites bouclettes finement roulées au peigne, Mme Suba me saluait de ses yeux noirs fendus à la verticale, maintenus dans cette curieuse position d'alerte par le rebondi des joues. La poitrine généreuse, au-delà du décolleté dentelé, elle balançait délicatement de ses blanches mains les boyaux remplis de sang et de lard fumé qui pendaient de façon très décorative depuis le plafond, les tâtant avec un sourire entendu. Quand le samedi après-midi en hiver, par bonheur il neigeait une poudre fine et fraîche, avec la chaleur de la boutique la salive me montait de plus belle en bouche. -

    - il pleut, c'est l'automne - il pleut, c'est l'automne !

    - il pleut, c'est l'automne - il pleut, c'est l'automne les photos viennent tout droit de Murmuring cottage 

    « -Bookshelf tag : de Fondant- décembre »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 07:09
    Aifelle

    Ce roman, c'est le premier billet que j'ai fait pour mon blog, j'étais tétanisée à l'idée de ne pas y arriver.... j'en garde un bon souvenir.

    2
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 19:18

    Oh quelle surprise de voir un nouveau petit billet par ici Rose tu te fais rare de temps en temps je passe par ici ton chalet douillet pour voir si tu as des petites choses à nous dire !!!!

    Je suis contente de te revoir donc ! ce livre est un roman doudou on dirait !

    Des Bises Rose en espérant te voir plus souvent par ici smile

    3
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 20:02
    FondantOchocolat

    Oh oui, quel plaisir de rester dedans au chaud quand les gouttes tombent dehors !! :-) Ravie de te lire à nouveau, Rose, bise!

    4
    Lundi 17 Novembre 2014 à 02:05
    Une belle lecture pour oublier les premiers frimas.
    5
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 15:31

    Bonjour Aifelle, Fondant, Marielle et Sedna ! Oui je ne suis pas trop présente mais je bouquine toujours ... le travail, les enfants, la nouvelle vie, tout ça laisse peu de temps pour pianoter sur mon clavier ;-) 

    J'attends la neige pour être coincée à la maison et m'y remettre ;-) 

    6
    Vendredi 28 Novembre 2014 à 09:39

    Moi aussi je suis ravie de te voir par ici... Vivement la neige alors, que tu reviennes par ici plus souvent ;0) Quand à ce Bazar magyar, je l'avais lu et beaucoup aimé, j'ai ai gardé un beau souvenir... Bon week end Rose, bisous

    7
    Dimanche 30 Novembre 2014 à 12:26

    Un nouveau billet ! Ce livre a l'air fort intéressant, je note... Des bises Rose !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :